Observatoire de l’e-transformation de 2016

Que faut-il retenir de l’Observatoire e-transformation 2016 ?

J’ai assisté à une table ronde des search-day du 24 novembre 2016 « Vision et perspectives des grandes tendances du collaboratif et de la transformation numérique ».

Les chiffres clés via le lien et cette synthèse :

Ce que j’en ai retenu, c’est que la transformation digitale nécessite de mettre en place une organisation dynamique, laissant une grande place au bon sens d’animateurs qui ne sont pas forcément cadre ou issu du management.

La transformation digitale est bien poussée par les entreprises et pourtant cela manque souvent de cas d’utilisation concrets, opérationnels.

Ainsi seuls 12% des organisations voient fleurir les usages et récoltent les fruits de la transformation numérique. 47% en sont à la naissance des premiers usages. 41% ne perçoivent aucun usage.

Je pense que cela nous amène, pour vendre des missions, à nous pencher sur deux aspects:

Accompagner les entreprises dans la mise en place de stratégie de transformation digitale (celles qui n’ont rien ou sont sous-équipées) et apporter une démarche dans la mise en place et le déploiement des usages.

De mon expérience dans un grand du retail, ce sont les usages business qui construisent la solution, dès lors que sont définis les gains du nouveau partage d’information. Les solutions DSI n’y étaient que rarement employées car portées sur des solutions éprouvées et non sur des usages.

Les utilisateurs n’utilisent pas une solution collaborative parce qu’on leur demande, ils le font car ils ont quelque chose à y gagner : de l’information, de l’échange, du temps, de l’argent…

Quel est votre avis sur le sujet ?

Je vous souhaite une bonne lecture et bon digital à toutes et tous.

Leave Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.